Une technologie cause de violence domestique : comment est-ce possible ?

Les stalkerwares, ou logiciels espions de harcèlement, sont un exemple de la façon dont les technologies peuvent devenir un risque dans notre vie quotidienne. Ce type de logiciel, disponible dans le commerce, permet de surveiller son conjoint et peut générer de la violence domestique et sexiste, du harcèlement et des abus sexuels. La lutte contre ce problème pluridimensionnel requiert donc une action conjointe des fournisseurs de services de cybersécurité, des institutions non gouvernementales, des organisations d’aide aux victimes, du monde académique et des autorités publiques.

Afin d’apporter des informations utiles aux victimes, les membres de la Coalition contre les stalkerwares ont créé une vidéo qui explique la nature de la menace, présente les caractéristiques de ces logiciels et donne des conseils pratiques pour y faire face.

Union des groupes de défense d’intérêts, des concepteurs de logiciels, des entreprises de sécurité et des survivant-e-s dans le but d’éliminer les technologies et les logiciels abusifs

La Coalition contre les stalkerware s’est réunie en 2019 afin de faciliter la communication entre les organisations qui luttent contre la violence conjugale et la communauté de sécurité. Les organisations fondatrices se sont engagées à lutter contre la violence conjugale et le harcèlement en s’attaquant à l’utilisation des stalkerwares et en sensibilisant le public à cette question.

La Coalition progresse et a l’intention de :

  • Définir les meilleures pratiques dans le débat entourant les stalkerwares et les autres technologies potentiellement indésirables déployées sans l’accord de l’utilisateur
  • Faciliter l’apprentissage des professionnels de la sécurité et des entreprises sur les stalkerwares et les menaces connexes
  • Améliorer la réponse du secteur de la sécurité informatique à ce problème en partageant des échantillons de stalkerwares connus parmi les fournisseurs de cybersécurité participants et en testant les solutions de sécurité informatique
  • Créer des critères de détection fondés sur le consensus
  • Sensibiliser et éduquer au sujet des stalkerwares par le biais de contenu et de formations
  • Renforcer la capacité technique des organisations de défense des droits et de services qui travaillent auprès des victimes et des survivant-e-s.

Partenaires fondateurs

Partenaire Associé

Partenaires de Soutien

Conseiller spécial – Martijn Grooten